Télépilote en Occitanie | Pilote pour DRONE PICTURES Marseille

Vos notes
[Total : 1 Moyenne : 5]

Mise à disposition d’un pilote à Marseille pour clip publicitaire

Mission pilote pour nos confrères de DRONE PICTURES à Marseille en Occitanie. Durant cette journée fin décembre, notre pilote à eu en charge la sécurité de zone d’évolution, à proximité du vieux Port, site incontournable de la ville de Marseille.

Sous la direction de Sami SARKIS, professionnel de l’image depuis plus de 20 ans, nous avons piloté l’aéronef, suivant les besoin du cadreur.

Vous pouvez retrouver plus d’information sur cette journée de tournage drone à Marseille sur le site du réseau : HOsiHO Drone Network. Drone Pictures est le prestataire référent pour la Région PACA. Notre société est l’entreprise référante pour les tournages drone pour la région Rhone Alpes.

Date : Décembre 2017

Client : Drone Pictures

Site : Marseille, Bouche du Rhone

Matériels utilisés :

Nous avons piloté un drone civil professionnel de modèle DJI Inspire 2 avec une caméra X5S

Drone Ardèche, membre d’un réseau fort pour d’excellentes prestations

En plus des missions vidéos ou photos qui nous sont confiées en direct, nos télépilotes peuvent être sollicités pour mettre leurs compétences au service de nos partenaires. Drone Ardèche est membre à part entière du réseau HOsiHO Drone Network qui permet de mutualiser les talents de professionnels présents dans toute la France. Cela nous permet d’être toujours prêts à répondre de façon positive aux besoins de nos clients, quelles qu’en soient les conditions et partout où ils se trouvent.

Un vivier de compétences mutualisé sur toute la France

Le réseau HOsiHO Drone Network rassemble les compétences d’une quinzaine d’opérateurs de drones professionnels présents dans toute la France. C’est cette capacité de mobilisation qui a été utilisée pour notre mission à Marseille. Sous la direction experte de Sami Sarkis, notre télépilote détaché pour l’occasion a pu réaliser tous les plans sollicités par Sami, producteur, réalisateur et cadreur. C’est Drone Pictures, notre référent local du Hosiho Drone Network, qui a produit la mission. Elle consistait à mettre en image, entre autres, la pose de l’enseigne du MUCEM, musée emblématique situé sur le Vieux Port. Les statuts du réseau sont clairement établis. Ils stipulent que chaque télé-pilote de drone doit rayonner sur les départements limitrophes de son siège et demeurer au plus prés de ses lieux de tournages. Cela lui procure une parfaite connaissance du terrain d’intervention et réduit de façon substantielle ses frais de déplacements. Sa réactivité s’en trouve améliorée et le professionnel local peut être une force de proposition lors des repérages. En plus d’adhérer à la charte du réseau, l’opérateur doit proposer une grille tarifaire homogène pour toutes ses prises des vues aériennes. Il doit bien sûr respecter la réglementation de la Direction Générale de l’Aviation Civile quant au pilotage de drones civils dans l’espace aérien français. Il doit offrir des réponses créatives en employant la technique la plus adaptée à toute demande de tournage vidéo. L’opérateur doit en outre être polyvalent et bénéficier de compétences reconnues en termes de production vidéo.

Plusieurs type de scénarios pour tous vos projets avec drone en Occitanie

Pour tous les tournages Drone Ardèche respecte à la lettre la réglementation de la DGAC. Elle décrit notamment 4 types de scénarios qui peuvent être suivis lors de tournages au moyen d’aéronefs télépilotés. Le premier scénario (S1) décrit l’ utilisation hors zone peuplée, sans survol de tiers, en vue et à une distance horizontale maximale de 200 mètres du télépilote. Le scénario S2 établit les conditions d’utilisation hors zone peuplée, sans tiers au sol dans la zone d’évolution, ne répondant pas aux critères du scénario S1, à une distance horizontale maximale d’un kilomètre du télépilote et une hauteur maximale de 150 mètres. Le troisième scénario (S3) concerne une utilisation en zone peuplée, sans survol de tiers, en vue et à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télépilote. Enfin le scénario S4 décrit une utilisation hors zone peuplée ne répondant pas aux critères des scénarios S1 et S2. Tous les scénarios sont plafonnés à une hauteur maximum de 150 mètres au dessus du niveau du sol. Le télépilote devra avoir suivi une formation spécifique et posséder au moins le brevet théorique ULM.