Pourquoi ajouter des plans aériens à une vidéo ?

Les plans drone, une vraie valeur ajoutée pour vos vidéos

Les aéronefs légers télé-pilotés, communément appelés drones civils, ne sont plus des gadgets. Ils font désormais partie des équipements que l’on retrouve sur les lieux de tournage. Lorsqu’ils sont mis en oeuvre par des télé-pilotes professionnels chevronnés ils apportent une réelle valeur ajoutée à vos vidéos. Les images qu’ils permettent de tourner ne sont pas réalisables avec des moyens conventionnels. On les déploie rapidement pour des prises de vue en hauteur, à des angles jusque-là réservés aux coûteux hélicoptères. On les utilise aussi pour remplacer des dispositifs techniques hier encore réservés aux super productions hollywoodiennes.

Une vision différente et plus dynamique

Le drone fait prendre de la hauteur à vos images. Qui n’a pas déjà vu ces plans en début de films, pendant le générique, où un long traveling est effectué au dessus d’une ville ou d’une étendue d’eau ? Cet effet particulièrement saisissant et très esthétiques était autrefois réservé à Hollywood et à des prises par hélicoptères, elles étaient l’apanage des super productions. Vous pouvez désormais intégrer à vos vidéos, aux budgets bien sur plus souvent limités, des suivis de véhicules ou des approches de terrain difficiles à tourner autrement qu’avec des drones.

Avec les cadreurs et les télé-pilotes du Team Drone Ardèche vous pouvez également réaliser des artifices de tournage professionnels qui nécessitent normalement des équipements, on dit des propos, tels que des chariots sur des rails ou des grues. Il va sans dire que les prestations de nos professionnels sont nettement meilleur marché que la location d’une Luma, ou de tout autre dispositif du genre, et que la rémunération de leurs opérateurs.

Les drones sont dans l’air… du temps

En plus d’images très dynamiques et de points de vue exceptionnels le drone offre un avantage que l’on oublie trop souvent. Il répond aux attentes émotionnelles d’un public qui est très familier des images que le drone peut capter. Il n’est plus un film ou une série télévisée qui n’utilise des plans drone. De plus, de nombreux particuliers possèdent des aéronefs pour amateurs et même les jeux vidéos proposent des scènes où le point de vue est souvent en hauteur. Les images prises par des drones sont donc entrées dans le vocabulaire visuel du grand public. En les utilisant dans vos vidéos vous parlez son langage. Les plans par drone sont particulièrement adapté aux suivis de véhicules, et plans de cadre.

Un vrai plus à la portée de tous les budgets

Les drones en 2019 permettent des prises de vue de qualité avec des couts limités. Certaines prestations ne nécessitent pas d’une qualité d’images exemplaires, et de plans dynamiques, notamment pour les documentaires, reportages. Les drones DJI Phantom 4 Pro, ou Mavic peuvent convenir, à environ 600 euros par jour.

Nos client souhaitent des images aériennes exceptionnelles. C’est la raison qui fait que nous sommes équipés d’aéronefs DJI Inspire 2 X7, dont les prix se négocient entre 1100HT/jour jusqu’à 2000HT/jour suivant la configuration avec chef op aérien, licences ProRes ou CinémaDNG, ou autorisations exceptionnelles, auprès des préfectures, aéroport, etc.

Pour les clients les plus exigeants, nous proposons des drones Freefly Alta 8, avec steadycam Movi Pro permettant d’embarquer des caméra RED ou Alexa Mini, avec une focale anamorphique, et les accessoires (Follow Focus, Mattebox, déclencheur, retour vidéo HF). Les budgets pour ces drones cinéma sont à partir de 3000 euros HT/jour, avec pilote, chef op aérien, security manager, et tous les câblages adapté à votre caméra cinéma.

Et si nous parlions de votre prochain projet de prises de vues aériennes ?

1 + 3 = ?

This contact form is deactivated because you refused to accept Google reCaptcha service which is necessary to validate any messages sent by the form.

FAQ de la production de vidéo

La réalisation d’une vidéo est un projet important par rapport au budget conséquent et les décideurs ne peuvent se tromper dans leur choix par rapport aux financeurs et à l’image que véhiculera le clip publicitaire, documentaire ou institutionnel. Une compilation des différentes questions que vous êtes à meme de vous poser pour faire un bon choix et que votre projet se déroule au mieux.

Vote général
Vos notes
[Total : 1 Moyenne : 5]