Montée des Légendes Avec Sebastien Loeb et Romain Dumas – Gex – Frontière suisse

Vos notes
[Total : 1 Moyenne : 5]

Drone Ardèche en promo pour La Montée des Légendes

Nous n’avons pas dissimulé notre joie lorsque nous avons été mandatés par l’équipe organisatrice de “La Montée des Légendes” pour tourner un teaser promotionnel pour cette course de côte. Pensez donc, devoir poursuivre avec nos aéronefs Sébastien Loeb et Romain Dumas, en civil s’il vous plaît, il y avait de quoi faire tourner la tête à toute nos membres !

Une équipe solide de chaque côté de la caméra

Grâce à notre réseau présent dans toute la France nous sommes en mesure de prendre en charge des missions de tournage combinées, aériennes et au sol, pour répondre au plus vite aux besoins de nos clients. Cette vidéo promotionnelle au Col de La Faucille a été co-produite et réalisée avec Cyclon Valley, Quentin étant notre réalisateur. Il s’est agit de capter depuis notre drone une hypothétique course entre Sébastien Loeb et Romain Dumas, respectivement Grands Maîtres des routes et des circuits. On peut dire que le talent était vraiment au rendez-vous. Quelles que soient la qualité des moyens routiers, aériens ou de capture d’image c’est quand même le professionnalisme qui fait la différence.

Un sujet en or pour une montée prometteuse

La Montée des légendes se tiendra sur la route du Col de La Faucille dans l’Ain. Cette course de côte uniquement fréquentée par les meilleurs est réputée pour être exigeante aussi bien pour les pilotes que pour leurs engins.Cette année on pourra y admirer deux grands des sports mécaniques. Sébastien Loeb, 9 fois Champion du Monde WRC, vainqueur du Pikes Peak ainsi qu’actuel détenteur du record de la montée. Il retrouvera sur sa route, entre autres et non des moindres, Romain Dumas, 2 fois vainqueur des 24 heures du Mans et 3 fois vainqueur du Pikes Peak.

C’est dire si le 23 septembre 2018 la course va être serrée sur un terrain bien maîtrisé par ces géants des 4 roues. Nous avons pu le constater de visu lorsque les deux adversaires, aussi camarades, se sont livré à une poursuite amicale au volant de véhicules de série. Les 47 virages sur 6,4 kilomètres ont vite été avalés par ces bolides français et allemands. Notre télé-pilote a dû utiliser toute son expérience pour suivre du mieux possible leurs évolutions à tombeau ouvert. Il ne fallait pas non plus qu’il oublie pour autant les jolis sapins qui agrémentent le paysage. Pas d’erreur possible pour lui non plus. Au résultat, et grâce à un montage bien nerveux, on obtient un teaser très pro qui donne vraiment envie d’être sur la course en septembre prochain.

opérateur drone spécialité suivi auto