Vos notes
[Total : 1 Moyenne : 5]

48h FILM PROJECT / Festival du film Artisanal et Audacieux :

les coulisses d’une production vidéo atypique

Pour ce 48h, nous avons proposé un clip court mais efficace pour présenter le slakeline : découvrez les dessous de l’histoire…

Profitons de cet exemple pour vous présenter les forces de DRONE ARDÈCHE® pour nos productions vidéos :

Découvrez dès maintenant les coulisses de cette coproduction DRONE ARDÈCHE®

dronestagram
Équilibre Drone Ardèche

La découverte du thème

L’aventure commence lorsque nous avons décidé de participer avec NEOS FILMS® de nouveau au festival Artisanal et Audacieux de Joyeuse. Cette association permet d’être une société de production complète. Ce festival a pour but de développer notre créativité. Cette vidéo nous a permis également de finaliser les réglages et adaptations des nouvelles caméras sols et aériennes.

Le but est le suivant : nous avons 48h pour tourner et monter un film. Une contrainte nous est donnée le Vendredi 12h, et le film doit être rendu le Dimanche 12h. Emmanuel et Victorien, co-réalisateurs, ont écrit un script en partant d’une feuille blanche, imaginé une histoire,  avec comme problématique de répondre au thème imposé, dans une vidéo courte et dynamique.

Le film a été écrit avant même de tourner une image. Les images sont au service de l’histoire.

 En tant que locaux amoureux de la nature, la recherche des coins de paradis à été simplifiée. Pour Drone Ardèche®, la zone était connue grâce à plusieurs tournages pour France TV sur le site.

Des repérages de la zones ont été effectués quelques jours auparavant par les co-réalisteurs de NEOS FILMS, ce qui leur a permis d’imaginer un scénario dès le lancement.

Nous sommes donc partit à l’aventure avec les slakeliners du monde entier.

Les options retenues de ce film ont été :

  • Réalisation, avec écriture d’un script.
  • Captation sol par Emmanuel, diplômé de l’ESEC (École Supérieure d’Études Cinématographiques, Paris).
  • Captations aériennes, par drone pour le dynamisme et la nouveauté. Le cadrage a été du double opérateur pour une question qualitative et de sécurité.
  • Mixage son : Pour l’intégration d’ambiances (Rivière, chutes, etc.)

Le mixage et les arrangements sonores, (composition des percutions et du sound design du film) ont été réalisés par Samuel Balmas

  • Montage par Victorien, diplômé de l’ESEC (École Supérieure d’Études Cinématographiques, Paris)

dronedji inspire pro maison du parc naturel des monts d'Ardèche
Tournage Images Aeriennes Par Drone Specialiste Video Drone Vaucluse Expert Suivi De Vehicules

La préparation

La préparation nécessite une logistique sans faille. tout est chronométré. En effet, la post production nécessite un temps considérable.

Emmanuel et Victorien ont imaginé et dessiné un scénario.

 Les réalisateurs  ont fait le découpage et fait un storyboard avant de commencer la partie captation d’images.

Quant à, Paul, le pilote drone pour cette mission, est allé repérer la zone, pour la partie aérienne. Nous avons commencé a tourner en fin d’après midi.


Quelles sont les étapes de la post production ?

  • Visionnage et tri des plans.
  • Choix d’une musique, et intégration d’une bande sonore.
  • Montage
  • Mixage et les arrangements sonores (composition des percutions et du sound design du film)
  • Vérifications, et ajouts de détails.

Le tournage

Tous les plans vidéo ont du être réalisés en deux fois 4h.

Le tournage vidéo a été réalisé le vendredi après midi et le samedi matin. Notre proximité à été une force.

La captation sonore

La voix off était très importante, elle participe à l’émotion du film. Nous avons eu la chance de rencontrer un slackliner américain quand nous somme allé sur les lieux vendredi après midi, avec le scénario en main. Joseph à accepté de faire la voix.

La captation sol

Les captations ont été réalisées au sol avec une caméra Cinéma : la Sony FS7. Cette caméra nous a permis des ralentis de très grande qualité.

La captation aérienne

En aérien, un Inspire 1. Les plans ont été tournés en double opérateurs pour une question de qualité et sécuritaire. En double opérateur, le pilote se concentre uniquement sur le placement de la machine, et non sur le cadrage. Cela autorise des plans dynamiques, en toute sécurité. Cela est primordial sur des plans dans des espaces confinés, comme vous avez pu l’apercevoir entre les lignes de snakline. Ils sont similaires aux plans que vous avez l’habitude de voir en TV, sur vos émissions favorites.

Notre réalisateur, qui est aussi cadreur sol, a réalisé les images sol à sa convenance. Il a supervisé les images aériennes, en donnant au binôme son cahier des charges, et les plans souhaité. Les plans ont été répétés au sol entre le pilote et le cadreur. Une fois ces plans réalisés, le binôme a essayé différents plans qui les inspiraient, qui ont été fourni pour le montage final.

La post production

Le montage a été réalisé en un court laps de temps. Chaque plan des 3 heures de rushs est analysé, placé, vérifié, modifié, jusqu’à trouver le meilleur rendu. L’expérience qu’a acquis Victorien sur des montages de films de cinéma est un atout fort. La musique a été choisie libre de droit étant donné le peu de temps que nous avions sur ce projet.

Au milieu de la nuit, Samuel, notre producteur musical, qui suit d’ailleurs Estelle Mey de la Nouvelle Star, a réalisé le mixage du son et des petits arrangements sur la musique choisie.

Production d'un clip produit
dronestagram

La diffusion

La diffusion du clip s’est faite en 2 phases :

La première diffusion au public a eu lieu sur les écrans géants du cinéma des Vans (07).

La diffusion à une échelle plus large : nous avons profité de notre visibilité sur les réseaux sociaux pour mettre en avant notre production et offrir une visibilité supplémentaire à cette video. Elle a été vue plus de 50 000 fois, tous supports WEB confondu, soit la population d’Annecy (117eme commune de France, 9eme de la région Auvergne Rhône-Alpes).

Nous avons été contacté par dronestagram, qui a relayée par leur compte officiel, un site spécialisé dans le partage des meilleures productions audiovisuelles.

Mais nous ne nous imaginions pas être relayé par FUBIZ une communauté Facebook d’une grosse société de média parisienne, forte d’une communauté Facebook de plus d’un million six cent mille personnes, avec une cible qualitative et internationale.

Paul, le pilote drone de cette mission va paraitre dans un magasine national spécialisé dans les drones multirotors. Cette page sera mise à jour lorsque nous pourrons donner plus d’informations.

Nous allons donc tenter notre chance sur les festivals internationaux, comme nous l’avons fait avec succès pour le film du Parc Naturel des Monts d’Ardèche.

Drone Ardèche®, c’est plus qu’un prestataire drone, c’est une nouvelle visibilité.